Code d’éthique et de déontologie

Je pratiquerai le Toucher thérapeutique conformément aux principes généralement reconnus du Toucher thérapeutique tels qu’établis par Dolores Krieger Ph.D. Inf.aut. et Dora Kunz.

Avant de commencer un traitement, j’expliquerai clairement au client tous les frais relatifs à mes services et m’assurerai que tous les traitements prodigués sont essentiels au client.

Je reconnais que le Toucher thérapeutique peut amener un climat de complicité  entre le client et le praticien. Pour cette raison, je m’assurerai de respecter la confidentialité de tout renseignement.

Nul ne peut être présent lors d’un traitement, sauf si le client en fait la demande expresse.

Je ne me servirai pas du Toucher thérapeutique comme moyen, soit pour faire de la psychothérapie ou pour apporter un soutien spirituel ou autres, à moins d’avoir, au préalable, obtenu la permission du client et d’avoir la formation et les compétences requises pour le faire.

Je concentrerai mes efforts sur les besoins du client et je m’abstiendrai de discuter de mes propres problèmes ou de mes situations personnelles.

J’évaluerai régulièrement mes forces, mes limites et mon niveau d’efficacité à traiter. Je m’efforcerai de m’améliorer continuellement et d’accroître mes habiletés par une formation continue.

Lors de tout traitement, je maintiendrai la plus haute intégrité, je m’assurerai de donner priorité aux intérêts du client et je dirigerai toute session de manière à promouvoir la réputation mondiale de respectabilité du Toucher thérapeutique.

Je ne tiendrai pas le Réseau du Toucher thérapeutique du Québec responsable de toute conséquence découlant de ma pratique du Toucher thérapeutique.

Le Réseau du Toucher thérapeutique du Québec m’avisera de toute plainte reçue soit sur moi et/ou les traitements prodigués et/ou ma pratique. Si, suite à une enquête en bonne et due forme, les problèmes rapportés ne sont pas résolus d’un commun accord et dans le respect, le RTTQ se réserve le droit de retirer mon nom de la liste des membres, ainsi que de me destituer du titre de praticien reconnu.